NOUVEL ALBUM //THE PARADE

Date de SORTIE 18 NOVEMBRE 2016

The Parade ! Musique de défilé, musique de fête, parade de quartier et danses de rue… Si cet album porte un tel titre, c’est que Yonathan Avishai envisage la musique comme vecteur de partage et de réjouissances collectives, ainsi qu’elle se vit dans toute la Caraïbe mais aussi à La Nouvelle-Orléans, terre de naissance du jazz où la tradition des parades de Mardi Gras est toujours vivace, ou encore dans les quartiers populaires de New York où depuis les temps anciens, du stride jusqu’aux  boogaloos des sixties, les « block parties » transforment l’espace public en lieu de fête.

S’appuyant sur le trio fidèle qu’il forme avec deux instrumentistes parmi les plus demandés de la scène du jazz hexagonal — le contrebassiste Yoni Zelnik et le batteur Donald Kontomanou Yonathan Avishai présente enfin le second chapitre de son projet « Modern Times » qui l’a révélé au public l’an dernier. Élargi aux dimensions d’un quintet, son groupe accueille le saxophone alto et la clarinette de César Poirier ainsi que les percussions du Cubain Inor Sotolongo, intégrant à son nouveau répertoire des touches de boléro, de habanera et de couleurs latines. « Au-delà du caractère méditatif de son jeu, Yonathan possède, dans la lignée d’Ahmad Jamal, une maîtrise inflexible de la pulsation et un sens inné  du blues le plus tellurique, du swing le plus incisif« , écrivait récemment le magazine Télérama à son sujet. Fidèle à son esthétique, poursuivant dans la veine de son précédent album, Yonathan Avishai a enrichi son répertoire d’une nouvelle série de compositions (hormis une très singulière reprise du Django de John Lewis) qui sont, chacune, comme un tableau ou une histoire, qu’il raconte avec le sens des nuances et de  la construction qui ont fait sa réputation.

Développant une réflexion sur les cycles, il accorde une grande importance au silence, cherchant à donner à chaque note le sens et la résonance qu’elle mérite. Revenant aux principes élémentaires du jazz — la pulsation du swing, l’élégance d’une mélodie, la puissance expressive du blues, l’obscure beauté d’un accord — il s’inscrit au cœur du genre tout en sachant développer une voix éminemment personnelle et une poésie à la grâce toute chaplinesque.

Le groupe

Yonathan Avishai, piano // César Poirier, saxophone alto,  clarinette // Yoni Zelnik, contrebasse  // Donald Kontomanou, batterie // Inor Sotolongo, percussions

Pas de dates de concert pour le moment